Recours collectif Garantie Universelle

Le 18 novembre 1993, la compagnie GARANTIE UNIVERSELLE (QUÉBEC) LTÉÉ (ci-après « Garantie universelle » ou « la Compagnie ») fermait ses portes et cessait d’honorer les contrats de garantie supplémentaire que de nombreux consommateurs avaient achetés chez leur concessionnaire de véhicules neufs ou usagés.

En 1996, Option-Consommateurs et l’APA déposaient des procédures visant à obtenir l’autorisation d’exercer des recours collectifs contre Garantie Universelle, contre l’actuaire chargé d’évaluer le fonds de réserve de Garantie Universelle et contre le fiduciaire et les comptables de la Compagnie (ci-après les « Recours collectifs »). Ces procédures ont été vigoureusement contestées.

Cependant, après négociation et dans le seul but d’acheter la paix, certains Intimés ont offert de régler les deux recours collectifs institués par Option Consommateurs et par l’APA à la suite de la fermeture de Garantie Universelle (Québec) Ltée le 18 novembre 1993, à des conditions que les Requérantes estiment justes et raisonnables eu égard aux circonstances (ci-après « la Transaction »).

Conformément à la Loi, la Transaction n’est valable que si le Tribunal l’approuve, après avis aux membres du Groupe. C'est le 2 octobre 2006 que la Cour supérieure entendra la requête en approbation de la Transaction au Palais de justice de Montréal. Veuillez consulter les avis ci-joint

Avis aux membres version intégrale

Avis aux membres version abrégée

Formulaire de réclamation
 



<< RETOURNER